De Nextdoor à Wojo : zoom sur l’un des plus gros réseaux de coworking parisien

L’histoire du « Business humanizer »

C’est devenu plus qu’un nouveau mode de travail, le coworking fait désormais partie des moeurs actuels : près de 90% des collectivités développent ou s’apprêtent à développer des espaces de travail collaboratifs. Aujourd’hui, dans le centre de Paris, une grande partie des prises à bail résultent d’entreprises de coworking. Parmi elles, un des plus gros réseaux de coworking parisien : Nextdoor, devenu Wojo depuis peu.

Le coworking sur mesure selon Nextdoor/Wojo

En effet, Nextdoor, c’est une communauté business comptant actuellement plus de 5000 membres et partenaires externes répartis sur près de 45 000m2 cumulés à ce jour. Les espaces hébergent des freelances, des PME, des ETI et des grands comptes puisque les formules sont variées afin de plaire au plus grand nombre. Espaces de travail collectifs ou privatifs, toujours tout équipés ; une offre de 160 salles de réunions ; 18 espaces d’extérieur ; des espaces détente qui varient en fonction des lieux, etc.

L’accueil se divise en quatre offres :
– les bureaux privatifs en accès illimité, dès 560€/mois, est idéal pour les TPE/PME
– les espaces de coworking sur abonnement pour proposer un maximum de flexibilité
– les journées coworking sans engagement, dès 13€/demi-journée, idéales pour les freelances et voyageurs d’affaire
– les salles de réunion, idéales pour un conseil d’administration ou un atelier de design thinking, à partir de 15€/ heure.

Stéphane Bensimon, nouveau président de Nextdoor depuis l’année dernière explique également ce succès florissant par l’accompagnement à destination des entreprises (optimisation du bâtiment, transformation digitale…), ainsi que par une programmation d’évènements et ateliers business ou festifs choisis sur mesure favorisant les interactions et le partage entre membres grâce à ces diverses animations physiques et digitales.

PARLEZ-NOUS DE VOS FUTURS BUREAUX

Interaction, complémentarité et bienveillance

Pour ce géant du coworking parisien, le bien-être au travail doit désormais être considéré comme acquis. Les entreprises qui cherchent à attirer de nouveaux talents recherche cet atout de recrutement qu’est la qualité de vie au travail afin de faire la différence avec leurs concurrents. C’est pourquoi les moyens mis à disposition dans les espaces de l’ex Nextdoor sont maximisés : acculturation, dispositifs permettant l’accès à l’innovation (comme la mise en place du premier « Digital Center » au sein de l’espace St-Lazare) et facilitation de l’accès au télétravail via la multitude d’espaces ouverts et amenés à ouvrir.

Les espaces de travail ne peuvent être négligés et se doivent de garantir au collaborateur la possibilité de travailler dans des conditions optimales. Ainsi, le hashtag #BusinessHumanizer qui qualifie les photos des espaces du réseau sur leur compte Instagram, prend donc tout son sens.

Nextdoor devient Wojo

La filiale de Bouygues Immobilier, spécialiste des bureaux partagés, a donc dévoilé son nouveau nom à l’occasion du Marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim), déroulé à Cannes ce mois de Mars. Ainsi Wojo, contraction de « Work » et « Mojo », prend le pas et gomme l’appellation Nextdoor. Timing judicieux puisqu’un homonyme américain a surgit en France l’an dernier avec son réseau social de voisinage. Néanmoins, la véritable ambition de ce changement n’est pas moins que le souhait de devenir le leader européen du coworking.

Wojo, de la conquête de Paris…

Lancée en 2015 par Bouygues Immobilier, l’ancien Nextdoor est une entreprise de coworking revendiquant aujourd’hui pas moins de 5 sites parisiens, 2 situés en proche banlieue ainsi que 2 autres espaces aménagés à Lyon. Très impliquée dans l’évolution des modes de travail, Nextdoor signe plusieurs partenariats tel que celui avec Merci Raymond visant à placer ses espaces de travail collaboratifs au cœur de la révolution digitale et végétale.

De surcroît, les emplacements choisis sont toujours sélectionnés avec soin : localité stratégique, immeubles d’exception classé monuments historiques, terrasses privatives ou jardins cachés, chaque espace dispose d’une petite pépite signature qui en fait un lieu unique que les coworkers s’arrachent.

PARLEZ-NOUS DE VOS FUTURS BUREAUX

… à celle de l’Europe

Le succès est tel que les ambitions du réseau de coworking fleurissent : afin de devenir le premier réseau de coworking en Europe et ainsi de rivaliser avec son concurrent WeWork, le nouveau Wojo vise les 80 ouvertures de sites en France et en Europe d’ici 2022, faisant grimper le nombre de résidents à 90 000.

Il faut savoir qu’en 2017, Bouygues Immobilier et le groupe Accor se sont associés à parts égales au capital de Wojo. Avec ce changement identitaire, l’ex Nextdoor souhaite signer la création de nouveaux espaces de travail : les Wojo Spots et les Wojo Corners, comme celui récemment ouvert à Montmartre. Ces nouveaux espaces dédiés au coworking pourront aussi bien être des lieux de vie (bars, salons, coins cuisines…) que des zones spécifiquement réservées au travail, afin de réunir sur un même site la plus grande diversité possible d’entreprises. Les Spots offriront aux travailleurs un point relais avec une connexion WiFi sécurisé, tandis que les Corners sont destinés à travailler dans le calme. L’un comme l’autre intègreront donc les hôtels Accor au sein des sites Wojo.

Leosquare chasseur de bureaux

BESOIN D’AIDE POUR TROUVER VOS PROCHAINS BUREAUX ?

Leosquare s’occupe de tout à votre place, sans surcoût

Nous vous accompagnons de A à Z pour trouver les bureaux les plus adaptés à vos besoins. Conseil, Prospection, Visites, Négociation, Emménagement. Notre service, sur-mesure, s’adapte à tout type de recherche (achat, bail 3/6/9, bail précaire, coworking) et tout type de budget. Plus d’informations

PARLEZ-NOUS DE VOS FUTURS BUREAUX

3 min suffisent, sans engagement

Articles récents
leosquare tendances immobilier d'entreprise 2019leosquare bureaux deskeo coworking