Morning Coworking, la success story de Bureaux à Partager

La philosophie de Bureaux à Partager

Tout débute à San Francisco, en 2012. Clément Alteresco, le fondateur et CEO de Bureaux à Partager, confonde cette startup proposant aux travailleurs la solution du partage de bureaux. En fondant bap.com, site qui recense tous les espaces de travail partagés, l’entrepreneur se laisse prendre par le tourbillon du coworking. C’est sur cette lignée qu’est né Morning Coworking. Bureaux à Partager connait alors depuis 2016 une forte progression grâce à l’essor fulgurant du coworking.

A la recherche du bureau de demain

Morning Coworking, c’est avant tout un ensemble d’espaces de travail partagés, tournés vers la créativité et la flexibilité. Les gens qui s’y croisent ont la possibilité et sont d’ailleurs invités à partager, échanger, collaborer. La tendance actuelle de la quête de bien-être au travail prend tout son sens dans les espaces de coworking de Bureaux à Partager. Clément, le fondateur de BAP, réfléchit beaucoup à la manière dont peut être réinventé le travail : « Le coworking est avant tout une culture de l’ouverture, de la diversité, de l’innovation permanente. Nous sommes au cœur d’une véritable mutation des modes de travail, les gens ont envie de travailler ensemble, de mutualiser leurs savoir-faire. Notre volonté c’est de faire évoluer les espaces pour répondre à leurs attentes. Amener de la diversité au travail, c’est favoriser la richesse culturelle ».

Surfer sur la vague du coworking

Aujourd’hui, nombreux sont les espaces dédiés au coworking, les tiers-lieux, les cafés-coworking… et Bureaux à Partager est donc loin d’être l’unique acteur de ce marché qui monte en flèche en France et particulièrement dans la capitale. Cependant, la startup ambitionne tout de même d’atteindre ses objectifs, c’est-à-dire cumuler pas moins de 50 espaces répartis dans tout Paris et l’Ile-de-France d’ici 2020. La communauté de coworkers s’étendrait alors à 20 000 membres. Alors pourquoi les coworkers se tourneraient-ils plus vers un espace Morning de Bureaux à Partager ? Marie Barbier, DRH, livre « si initialement on vient avant tout dans un espace de coworking pour le lieu, c’est cependant pour l’ambiance et la culture que l’on reste. Il y a donc un vrai enjeu à les travailler soigneusement ».

bureaux à partager morning coworking république
bureaux à partager morning coworking neuilly
bureaux à partager morning coworking monceau
bureaux à partager morning coworking marcadet
bureaux à partager morning coworking asnieres

Le concept Morning Coworking

Pour favoriser la communication et la collaboration en interne, des talks inspirants, des évènements, des animations sont donc mis en place au sein de chacun des espaces Morning. Ainsi, il est possible de participer aux coffee roulettes, de se détendre dans les coins zen, se défouler dans les salles de sport, se décontracter lors des afters, etc. « Notre ambition est d’animer nos espaces et de développer les opportunités de rencontres entre les coworkers, en organisant des conférences, des déjeuners, des afterworks… », précise Astrid Latournerie, porte-parole de Bureaux à Partager. Tout le concept même rayonne dans le slogan « faites un break, venez travailler » qui en devient même un mantra.

Dans les faits, dans les chiffres

À l’heure actuelle, Morning Coworking est la plus grande communauté de coworkers de France composée de plus de 5200 coworkers, regroupant près de 550 entreprises. Ces dernières dévoilent une véritable variété de structures : des TPE, des PME, des start ups, des grosses boîtes, des associations, des freelances. Tout le monde est le bienvenu.

Cette large communauté est répartie sur déjà une vingtaine d’espaces, parisiens et de proche banlieue cumulants ensemble environ 60 000 m2. Mais comme vu précédemment, Bureaux à partager et sa philosophie de la rencontre, voient encore plus grand d’ici 2 ans. Et pourquoi pas ? Actuellement, le concept fait recette et la solution de flexibilité, l’engagement de courte durée, et choix des bureaux fermés ou en open space semblent être plus qu’appréciés des Morning coworkers.

Dernier fait marquant de la success story Bureaux à Partager, le groupe immobilier Nexity vient d’annoncer une prise de participation majoritaire à hauteur de 54% aux cotés des actionnaires historiques. En effet, l’enseigne était désireuse d’étendre ses activités au marché florissant du coworking.

Créateur d’alchimie

Déjà 20 espaces d’ouverts, et autant d’identités propres à chaque lieu. Comme le souligne Clément Alteresco « chaque projet est différent. » Afin de travailler ses espaces dans les moindres détails, il songe également à la création de pièces uniques pour ses espaces. Pour ce faire, deux ébénistes diplômés de l’Ecole Boulle ont été recrutés afin de concevoir sur mesure et en France les tables des espaces.

Ainsi, Morning Coworking pomponne ses espaces, du gros œuvre aux finitions : de l’architecture d’intérieur à l’aménagement des espaces en passant par le choix des fournitures. Le CEO ajoute que « la frontière entre le bureau et le foyer est ténue, le but est donc de créer un espace qui inspire les coworkers et les motive pour rester travailler ». Déco tendance et colorée, espaces de détente, cours de yoga, babyfoot ou panier de basket, espaces snack, végétation… Rien n’est laissé au hasard. Tout est ludique et vient à point pour jouer en faveur de la créativité des coworkers. C’est pourquoi depuis le lancement de Morning Coworking, Leosquare propose à ses clients les espaces qui font la part belle au succès de Bureaux à Partager. Alors, faites un break, venez y travailler.

Leosquare chasseur de bureaux

BESOIN D’AIDE POUR TROUVER VOS PROCHAINS BUREAUX ?

Leosquare s’occupe de tout à votre place, sans surcoût

Nous vous accompagnons de A à Z pour trouver les bureaux les plus adaptés à vos besoins. Conseil, Prospection, Visites, Négociation, Emménagement. Notre service, sur-mesure, s’adapte à tout type de recherche (achat, bail 3/6/9, bail précaire, coworking) et tout type de budget. Plus d’informations

PARLEZ-NOUS DE VOS FUTURS BUREAUX

3 min suffisent, sans engagement

Articles récents
leosquare startups fintechleosquare tendances immobilier d'entreprise 2019