Leosquare Blog

Suivez les actus Leosquare

Parapluies

Quel type d’assurance avoir pour ses bureaux ?

22 juillet 2022
Leosquare

En travaillant dans un bureau, nous sommes quotidiennement exposés à des risques. Que ce soit un incendie, un dégât des eaux ou autres. Pour pouvoir faire face à ces risques, il est indispensable d’assurer ses bureaux et les équipements qu’ils contiennent. Qui plus est votre assurance pourra également couvrir les risques liés à l’accueil de vos clients et de vos collaborateurs.

Au sommaire

  • Pourquoi assurer ses locaux ?
  • Est-ce obligatoire de s’assurer ?
  • Quand et auprès de qui souscrire votre assurance ?
  • Les types d’assurance
  • Les cas d’assurance bureaux spécifiques
  • Le prix à prévoir

Peu importe le statut, toutes les personnes morales doivent être assurées dès lors où elles possèdent des bureaux ou des locaux commerciaux.

Quels sont les principaux dommages couverts par l’assurance de vos locaux

Les assurances classiques de bureaux couvrent généralement les dommages suivants :

– Le vol et le vandalisme ;
– L’incendie ;
– L’explosion ;
– La tempête ;
– Les dégâts des eaux ;
– La grêle ;
– Les bris de glace ;
– Les dommages électriques, …

Et pour vos clients et salariés ?

Peu de gens le savent mais votre assurance pour vos locaux peuvent aussi couvrir les cas suivants :

– Manquements contractuels ;
– Chute d’un client ou salarié dans vos bureaux ;
– Salarié ou client qui se prend le pied dans un fil d’ordinateur et se blesse ;
– Élément de décoration qui tombe sur un employé, …

En conclusion

Tous types de dommages sera protégés par votre assurance qu’ils soient causés par :
– Le dirigeant,
– Les salariés,
– Les produits et les machines,
– Les sous-traitants.

Chaque assurance est spécifique pensez à bien vérifier les clauses de garantie et d’exclusion.

Est-ce obligatoire de s’assurer ?

Pour les propriétaires

Si vous êtes propriétaire de votre bureau, vous n’avez pas spécialement besoin d’une assurance car vous êtes le seul responsable de vos bureaux et de votre matériel. Cela ne veut pas spécialement dire qu’il ne faut pas s’assurer. Vous vous recommanderons d’assurer vos bureaux pour vous prémunir de tout risque.

Par ailleurs, tous les professionnels n’ont pas les mêmes obligations en termes d’assurances. Renseignez-vous pour savoir si votre activité nécessite une couverture particulière.

Pour les locataires

En tant que locataire, votre bailleur vous demandera d’assurer les locaux et vos biens, afin que sa responsabilité ne soit pas engagée en cas de sinistre. La plupart du temps, votre bail contiendra une clause d’assurance exhaustive, regardez-la attentivement.

Le bailleur sera quant à lui obligé de son côté d’assurer l’immeuble mais vos parties privatives resteront toujours sous votre responsabilité.

Quand et auprès de qui souscrire votre assurance

À quel moment ?

Votre assurance doit etre souscrite dès votre entrée dans les bureaux. Si vous faites des travaux ou que vous n’occupez pas encore les locaux, des assurances spécifiques et non occupants existent

Auprès de qui souscrire votre assurance ?

Plusieurs acteurs peuvent vous aider à trouver l’ assurance qui correspond le plus à vos besoins :

– Les sociétés d’assurance,
– Les banques,
– L’agent général d’assurance,
– Le courtier en assurance.Il existe un grand nombre d’assureurs qui pourront vous proposer des assurances pour vos bureaux comme Axa, Macif, Matmut ou encore des startups spécialisées dans l’assurance comme Coover ou Assurup. Faites jouer la concurrence.

Le plus simple est aussi de solliciter votre assureur actuel pour connaitre ses propositions dans le cadre d’une assurance bureaux.

Les types d’assurance

La responsabilité civile exploitation et la responsabilité civile professionnelle

Les assurances responsabilité civile exploitation (RC Exploitation) et professionnelle (RC Pro) se chargent toutes les deux de couvrir les dommages causés à des tiers. Leur différence ? Si le sinistre est lié ou pas à l’exécution de vos prestations.

Les dommages peuvent être causés par :

– Vous-même,
– Vos salariés
– Vos sous-traitants,
– Votre matériel.

La RC Exploitation intervient en cas de préjudice causé à un tiers dans la vie quotidienne sans qu’il ne soit nécessairement lié à la réalisation de vos services. Elle n’est pas obligatoire mais nous vous la recommandons si vous êtes souvent en contact avec vos clients que ce soit au sein de vos bureaux ou à l’extérieur.

La RC Pro vous couvre dans le cadre de votre activité professionnelle et de vos prestations que ce soit au sein de votre entreprise ou à l’extérieur. Elle va donc vous couvrir en cas de préjudices causés à vos clients.

L’assurance multirisque professionnelles

C’est l’assurance la plus complète. Elle permet de couvrir l’entièreté de vos bureaux mais aussi vos employés, vous-mêmes, votre mobilier et vos équipements informatiques. Bref, on vous la recommande clairement pour être assuré à 100%.

Les cas d’assurance bureaux spécifiques

Propriétaire non occupant

L’assurance propriétaire bailleur non occupant permet d’assurer des bureaux dont vous êtes propriétaire mais que vous n’occupez pas. Vous serez donc couvert en cas de sinistre pour protéger votre bien et les revenus qui en découlent. Cette assurance permet aussi de vous protéger vis-à-vis des tiers, des voisins et des locataires.

En cas de travaux

Si vous effectuez des travaux dans vos bureaux, vous aurez néanmoins l’obligation de les assurer afin que les dommages potentiels causés par vos entrepreneurs soient couverts. Attention à ne pas confondre l’assurance que vous allez souscrire en tant que maitre d’ouvrage et les assurances que détiennent vos entrepreneurs.

En cas de sinistre pendant vos travaux, votre bailleur se retournera contre vous et ce sera à vous dans un 2e temps de vous retourner contre les assurances de vos entrepreneurs pour obtenir dédommagements.

Le prix des assurances

Les critères de prise en compte du prix

Le prix des assurances dépend de :

– Votre activité professionnelle,
– La superficie et la localisation de votre bureau,
– Le chiffre d’affaire de votre entreprise,
– Le coût du matériel,
– L’assureur lui-même.

Exemples de tarifs

Les tarifs peuvent aller de 100 à 1000 euros par an.

En moyenne pour un bureau à Paris de 50m2, avec un chiffre d’affaires à 10 000 euros et du matériel s’élevant à 1000 euros, le prix sera d’environ 30 euros par mois (non contractuel).

Pour un bureau à Paris de 50m2, avec un chiffre d’affaires à 300 000 euros reviendra environ à 40 euros par mois.

Vous cherchez des bureaux ?
Leosquare s’occupe de tout à votre place. ✨

Nous transformons votre projet immobilier en une expérience agréable, efficace et sur-mesure.

🔎 Recherche de bureaux à louer ou à acheter
⚖️ Résiliation ou re-négociation de bail
👫 Sous-location de vos bureaux
💡 Conseils immobiliers .

Leosquare Conseil immobilier

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous allez surement aimer..

📩 NEWSLETTER

Gardez un oeil sur nos actus et offres.

Une fois par mois ou plus si on a vraiment quelque chose de (très) important à vous dire.