Les fausses idées sur le coworking

Les aspects pratiques du coworking

Le coworking, que ce soit de près ou de loin, vous avez très certainement déjà entendu parler de la tendance. Déjà en plein essor depuis un moment en Ile-de-France et dans les grandes villes, l’effet submerge de plus en plus la totalité de la métropole. Si bon nombre d’entrepreneurs y ont déjà trouvé le bonheur au travail, d’autres cherchent encore l’espace de coworking idéal, certains s’y essaient en douceur en crapahutant entre les divers cafés-coworking dont recèle Paris, pendant que les derniers s’y refusent totalement, faute aux à-priori bien ancrés. Leosquare a donc chassé pour vous toutes les fausses idées qu’on peut s’en faire.

Aménagement des locaux

• Ce ne sont que des open-space
Faux. Plus de 80% de l’offre de la plupart des coworking propose des bureaux fermés privatisés. Généralement, les coworking offrent une large gamme de services et il n’est pas rare de pouvoir profiter d’open-spaces libres en flex-office, mais aussi de bureaux individuels fermés, de salles de conférences, de salles de détente et parfois même de salles de sport.

• On n’a pas d’intimité
Faux. Entre les bureaux fermés, les salles de réunion, les espaces de confidentialité et les phonebox, tout est aménagé afin de travailler dans le calme. N’oublions pas de surcroît que l’objectif d’un coworking est de priorité professionnelle : ainsi, les personnes qui occupent ces espaces sont des entrepreneurs, des freelances, etc, qui viennent avant tout travailler et trouver des opportunités d’affaires. Chacun est donc très respectueux les uns des autres et le calme règne.

• Les espaces sont peu sécurisés
Faux. La majeure partie du temps, un coworker doit se munir de son badge pour pouvoir accéder aux différents espaces. Les locaux sont bien souvent également équipés d’alarmes et/ou de gardiens, et des casiers fermés peuvent être mis à disposition si besoin.

Les types de contrats

• C’est pour du très court terme
Faux. On peut aussi bien rester une courte durée que s’installer plusieurs années dans un coworking. En effet, tout dépend du bail sous-jacent que l’espace propos mais ce sont souvent des baux fermes qui peuvent courir sur plusieurs années.

• C’est cher
Vrai & faux. Les espaces de coworking sont souvent situés dans des zones très attrayantes mais inabordables en bureau individuel. Au-delà du critère de la localité à moindre coût, le coworking est réputé notamment pour son aspect économique via le fait qu’il propose des forfaits où tout est inclus (internet, électricité, matériel type imprimante ou vidéo-projecteur, etc). De plus, le prix facial semble plus cher que celui de la location en bail 3/6/9, or lorsque l’on rajoute les taxes, les charges de copro, les charges courantes, les honoraires, caution bancaires, le mobilier, internet, l’électricité etc, finalement le prix lissé sur 3 ans et quasi similaire à celui du coworking où tout est inclus, rappelons-le.

Espaces de coworking et tiers-lieux

Le terme de « tiers-lieux » se développe à son tour. Il englobe effectivement les coworking, mais regroupe également les fablabs et les incubateurs d’innovation. Comme les tiers-lieux, le coworking ne se limite pas à un espace, c’est avant tout un état d’esprit et un mode de travail. Ce sont des espaces de rencontre favorisant l’échange entre personnes aux compétences variées qui initialement n’ont pas forcément vocation à se croiser.

La clientèle d’un espace de coworking

• Ce n’est que pour les petites entreprises et les freelances
Faux. De plus en plus de sociétés y installent leur équipe ou une partie de leur équipe, y envoient des salariés en télétravail. Il en va de même pour les grands groupes qui plébiscitent désormais souvent ces espaces de travail comme une extension de leurs locaux. Ils y voient la possibilité de s’ouvrir, de tester des méthodes de travail collaboratives innovantes et de rajeunir leur culture d’entreprise en la croisant avec celle des startups, des indépendants et des plus petites entreprises. En effet, plus de 20% des coworking accueillent donc des grands groupes aujourd’hui.

• Il n’y a que des hipsters ou des bobos
Faux. Comme mentionné ci-dessus, ce ne sont pas des marginaux ni des nantis qui intègrent ces espaces, mais des entrepreneurs, des startups, grands groupes, salariés en télétravail (31% des actifs de bureaux utilisent fréquemment les espaces de coworking).

• Les contacts entre les membres sont inexistants
Faux. Coworking est synonyme de collaboration, co-existence, coopération. Le but premier est de favoriser les échanges. Généralement, les espaces organisent pour leurs coworkers des évènements, ateliers, et conférences qui permettent les rencontres. Selon l’indice du coworking en France mesuré par le groupe BAP (auprès de 600 gestionnaires d’espaces et de 200 répondants), 71% des lieux de coworking organisent des événements pour leur communauté et 75% des gestionnaires d’espaces ont dit observer des synergies business entre les coworkers de leurs espaces.

Qualité de travail

• Le travail y est peu sérieux
Faux. On associe souvent coworking avec afterwork et babyfoot. Bien que des espaces de détente soient souvent mis à disposition des coworkers afin qu’ils décompressent, rappellons que ces entrepreneurs payent chaque mois un forfait qu’ils veulent rentabiliser. Leur journée n’est donc pas consacrée à la farniente mais bien au travail.

• C’est trop bruyant
Faux. Malgré le fait qu’on favorise l’échange entre tous, les espaces de coworking proposent des lieux dédiés où les personnes peuvent discuter et se détendre, comme la cuisine ou la cafétéria, le bar ou encore la salle de détente dont on parlait précédemment.

Si vous êtes désormais rassuré et convaincu, il ne vous reste plus qu’à devenir le coworker idéal !

Leosquare chasseur de bureaux

BESOIN D’AIDE POUR TROUVER VOS PROCHAINS BUREAUX ?

Leosquare s’occupe de tout à votre place, sans surcoût

Nous vous accompagnons de A à Z pour trouver les bureaux les plus adaptés à vos besoins. Conseil, Prospection, Visites, Négociation, Emménagement. Notre service, sur-mesure, s’adapte à tout type de recherche (achat, bail 3/6/9, bail précaire, coworking) et tout type de budget. Plus d’informations

PARLEZ-NOUS DE VOS FUTURS BUREAUX

3 min suffisent, sans engagement

Articles récents
leosquare bureaux en appartementleosquare succession bail