Leosquare Blog

Suivez les actus Leosquare

Le bureau du CEO

Le bureau du CEO

13 décembre 2021
Leosquare

Les PDG sont de plus en plus nombreux à renoncer au luxe d’un bureau privé. Au lieu de cela, ils choisissent de s’installer au milieu de la surface de bureaux afin d’être entourés de leurs équipes, se retrouver au cœur de l’organisation et prendre part à l’activité de l’entreprise au quotidien.

Au sommaire

  • Bureau du PDG : où devrait-il être situé ?
  • S’asseoir au milieu du bureau
  • En réunion : où doit-il s’assoir ?

Bureau du PDG : où devrait-il être situé ?

Remettre en question le « corner office »

En général, les bureaux des PDG sont situés à part, dans un bureau d’angle ou dans un espace aux murs opaques. S’installer au milieu du plateau, entre les équipes marketing et les équipes commerciales, pourrait permettre d’être accessible et au cœur des conversations de bureau. De plus, cela donne aux équipes une perception différente du PDG : une personne accessible et disposée à aider les employés – même les plus jeunes – s’ils ont des questions.

Construire la culture de l’entreprise

Cependant, être un PDG accessible et sans bureau comporte quelques défis. La partie la plus difficile est de s’assurer d’être accessible et abordable pour les salariés, et de ne pas être perçu comme le directeur qui est là pour « surveiller ». L’une des façons d’y remédier est de participer aux événements de l’entreprise. L’emplacement du bureau du PDG peut être considéré comme une représentation de la culture de l’entreprise. Ainsi, pour tout PDG, qu’il dispose d’un bureau privé ou non, être présent non seulement aux heures de travail mais aussi aux événements peut contribuer à garantir un investissement personnel dans la vie de bureau. Le PDG aura ainsi l’occasion de partager des moments informels (pauses café, snacking…) avec ses équipes, pour apprendre à mieux se connaître et créer une ambiance positive.

Trouver un compromis

Les PDG qui souhaitent conserver leur bureau privatif tout en voulant créer une culture conviviale et décontractée peuvent aussi choisir de disposer d’un second bureau au sein de l’open-space où ils peuvent régulièrement se rendre pour travailler, et interagir avec les collaborateurs.

S’asseoir au milieu du bureau

Des enjeux de confidentialité

Le bureau du PDG est souvent symbolisé par une grande table de bureau en bois massif au centre de la pièce : un endroit confidentiel et inaccessible au reste de l’entreprise. Cela est souvent prévu ainsi pour de bonnes raisons : c’est un espace qui permet de disposer d’une certaine intimité et de traiter des questions confidentielles de l’entreprise.

Cependant, se retirer dans un bureau privé n’est pas l’unique solution qui existe pour préserver la confidentialité que requièrent certaines discussions. En cas de besoin d’intimité, pour travailler sur des questions confidentielles, il est également possible de réserver une salle de réunion ou travailler dans un tiers-lieu. L’usage de phonebox est également un must dans les bureaux, car elles permettent de bénéficier d’une bulle de tranquillité au sein même des espaces communs.

Être au cœur de l’activité

L’abandon du bureau traditionnel du PDG permet à ce dernier de rester en phase avec les activités quotidiennes de son entreprise et de se sentir plus proche de ses collaborateurs. Permettre aux employés d’être eux-mêmes tout en gardant un rapport sérieux au travail contribue à améliorer la productivité sur le lieu de travail. De plus, vous pourrez constater que cela renforce également la confiance entre les différents membres de l’équipe.

En réunion : où doit-il s’assoir ?

À chaque réunion son plan de table

L’organisation de réunions est une des activités majeures du travail du PDG. Que ces réunions aient lieu avec les collaborateurs directs ou avec un cercle plus large d’employés, c’est l’objet de la réunion qui détermine l’endroit où il est préférable que le PDG s’assoie.

Faciliter la communication

Pour les réunions qui impliquent un travail collaboratif, dans lesquelles le PDG joue effectivement le rôle de facilitateur, l’utilisation d’une table ronde est à privilégier. Mais si vous n’avez sous la main que tables rectangulaires ou ovales, il est recommandé de retirer les sièges qui se trouvent aux deux extrémités de la table afin qu’il n’y ait pas de place « de chef » en bout de table.

Résoudre des conflits

Mais si le but d’une réunion est, par exemple, de résoudre un conflit et que le PDG est censé jouer le rôle d’arbitre, il est plus confortable pour toutes les personnes présentes que le patron s’assoie en bout de table car il doit dans ce cas révéler son rôle de leader.

Quel est votre besoin pour vos bureaux ?
Leosquare s’occupe de tout. ✨

Nous transformons votre projet immobilier en une expérience agréable, efficace et sur-mesure.

🔎 Recherche de bureaux à louer ou à acheter
⚖️ Résiliation ou re-négociation de bail
👫 Sous-location de vos bureaux
💡 Conseils immobiliers .

Leosquare Conseil immobilier

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous allez surement aimer..

📩 NEWSLETTER

Gardez un oeil sur nos actus et offres.

Une fois par mois ou plus si on a vraiment quelque chose de (très) important à vous dire.