Leosquare Blog

Suivez les actus Leosquare

Idees reçues sur le coworking

Les fausses idées reçues sur le coworking

Mis à jour le 01/02/2021 | Publié le 08/01/2021
Leosquare

De nombreuses entreprises se refusent encore à passer au coworking pour certaines raisons qui ne sont pas toujours bien fondées. Leosquare fait le tour des contre-arguments qui sont le plus souvent évoqués pour y apporter quelques réponses ou contre-arguments.

Au sommaire

  • Idées reçues sur l’aménagement
  • Idées reçues sur le contrat
  • Idées reçues sur l’environnement de travail

Les aspects pratiques du coworking

Le coworking, que ce soit de près ou de loin, vous avez très certainement déjà entendu parler de la tendance. Déjà en plein essor depuis un moment en Ile-de-France et dans les grandes villes, l’effet submerge de plus en plus la totalité de la métropole. Si bon nombre d’entrepreneurs y ont déjà trouvé le bonheur au travail, d’autres cherchent encore l’espace de coworking idéal, certains s’y essaient en douceur en crapahutant entre les divers cafés-coworking dont recèle Paris, pendant que les derniers s’y refusent totalement, faute aux à-priori bien ancrés. Leosquare a donc chassé pour vous toutes les fausses idées qu’on peut s’en faire.

Idées reçues sur l’aménagement des bureaux en coworking

Il n’y a pas de bureaux fermés

Faux. Plus de 80% de l’offre de la plupart des coworking propose des bureaux fermés privatisés. Généralement, les coworking offrent une large gamme de services et il n’est pas rare de pouvoir profiter d’open-spaces libres en flex-office, mais aussi de bureaux individuels fermés, de salles de conférences, de salles de détente et parfois même de salles de sport.

On n’a pas d’intimité

Faux. Entre les bureaux fermés, les salles de réunion, les espaces de confidentialité et les phonebox, tout est aménagé afin de travailler dans le calme. N’oublions pas que l’objectif d’un coworking est de priorité professionnelle : ainsi, les personnes qui occupent ces espaces sont des entrepreneurs, des freelances, etc, qui viennent avant tout travailler et trouver des opportunités d’affaires. Chacun est donc très respectueux les uns des autres et le calme règne dans les espaces de travail.

Les espaces sont peu sécurisés

Faux. La majeure partie du temps, un coworker doit se munir de son badge pour pouvoir accéder aux différents espaces. Les locaux sont bien souvent également équipés d’alarmes et/ou de gardiens, et des casiers fermés peuvent être mis à disposition si besoin. Votre bureau privé sera également accessible que via les badges de votre équipe. Pas d’inquiétude que d’autres coworkers puissent avoir accès à vos bureaux.

Les idées reçues sur le contrat

C’est pour du très court terme

Faux. On peut aussi bien rester pour quelques semaines que pour plusieurs années dans un coworking. En effet, tout dépend du bail sous-jacent que l’espace a signé avec le propriétaire. Ce sont le plus souvent des baux fermes qui peuvent courir sur plusieurs années.

Le coworking c’est cher

Vrai & faux. Les espaces de coworking sont souvent situés dans des zones très attractives mais inabordables en bureau individuel. Au-delà du critère de la localisation à moindre coût, le coworking est réputé notamment pour son aspect économique via le fait qu’il propose des forfaits où tout est inclus (mobilier, internet, électricité, matériel type imprimante ou vidéo-projecteur, etc). De plus, le prix facial semble plus cher que celui de la location en bail commercial 3/6/9, or lorsque l’on rajoute les taxes, les charges de copro, les charges courantes, les honoraires, caution bancaires, le mobilier, internet, l’électricité etc, finalement le prix lissé sur 3 ans et quasi similaire à celui du coworking où tout est inclus, rappelons-le. Vous pouvez aussi estimer votre futur loyer en coworking.

Les idées reçues sur l’environnement du coworking

Le coworking ne convient pas aux grandes entreprises

Faux. De plus en plus de sociétés y installent leur équipe ou une partie de leur équipe. Il en va de même pour les grands groupes qui plébiscitent désormais souvent ces espaces de travail comme une extension de leurs locaux. Ils y voient la possibilité de s’ouvrir, de tester des méthodes de travail collaboratives innovantes et de rajeunir leur culture d’entreprise en la croisant avec celle des startups, des indépendants et des plus petites entreprises. En effet, plus de 20% des coworking accueillent donc des grands groupes aujourd’hui.

Les contacts entre les membres sont inexistants

Faux. Coworking est synonyme de collaboration, co-existence, coopération. Le but premier est de favoriser les échanges. Généralement, les espaces organisent pour leurs coworkers des évènements, ateliers, et conférences qui permettent les rencontres. Selon l’indice du coworking en France mesuré par le groupe BAP (auprès de 600 gestionnaires d’espaces et de 200 répondants), 71% des lieux de coworking organisent des événements pour leur communauté et 75% des gestionnaires d’espaces ont dit observer des synergies business entre les coworkers de leurs espaces. Si vous n’avez pas d’interaction avec les autres, c’est peut-être parce que vous n’y mettez pas du vôtre et que vous boudez les afterworks 🙂 

C’est trop bruyant

Faux. Malgré le fait qu’on favorise l’échange entre tous, les espaces de coworking proposent des lieux dédiés où les personnes peuvent discuter et se détendre, comme la cuisine ou la cafétéria, le bar ou encore la salle de détente dont on parlait précédemment. La plupart des espaces de coworking sont aujourd’hui équipés de phonebox insonorisés pour créer des extensions de bureaux où vous pourrez appeler tranquyillement. 

Il y a trop de distraction pour les collaborateurs

Faux. On associe souvent coworking avec afterworks et babyfoot. Bien que des espaces de détente soient souvent mis à disposition des coworkers afin qu’ils décompressent, rappellons que ces entrepreneurs payent chaque mois un forfait qu’ils veulent rentabiliser. Leur journée n’est donc pas consacrée à la farniente mais bien au travail.

Le principal : trouver le coworking qui vous correspond vraiment

Il existe de nombreux coworking aujourd’hui en France. À Paris on en dénombre plus de 300 espaces. Il y a donc autant d’espaces que d’environnement et de services. Il y a fort à parier que vous puissiez trouver le coworking à Paris qui vous correspond dès lors où vous passez un peu de temps à étudier les différentes options.

Si les grands noms du coworking ne sont aujourd’hui plus à présenter : WeWork, Wojo, Morning etc. Il peut etre utile de faire appel à un Conseil comme Leosquare pour identifier à votre place et selon votre cahier des charges les espaces de coworking qui vous correspondent vraiment.
Ils sauront également négocier les meilleurs tarifs et conditions.

Quel est votre besoin pour vos bureaux ?
Leosquare s’occupe de tout. ✨

Nous transformons votre projet immobilier en une expérience agréable, efficace et sur-mesure.

🔎 Recherche de bureaux à louer ou à acheter
⚖️ Résiliation ou re-négociation de bail
👫 Sous-location de vos bureaux
💡 Conseils immobiliers .

Leosquare Conseil immobilier

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous allez surement aimer..

📩 NEWSLETTER

Recevez nos conseils et articles

Une fois par mois ou plus si on a vraiment quelque chose de (très) important à vous dire.

Share This