Coworking en France, où en sommes-nous à l’aube de 2020 ?

La progression fulgurante du coworking

Il fait couler de l’encre et fait parler de lui, le coworking dépoussière, ébranle et modernise la vision traditionnelle des bureaux depuis quelques temps déjà. Selon une étude réalisée par CoworkinFrance, le coworking a connu 300% de croissance en l’espace de 6 ans. Il séduit de plus en plus et rien qu’en l’espace de ces deux dernières années, le nombre d’espaces a été multiplié par trois, passant de 600 à plus de 1700 lieux dédiés. Avoisinant désormais les 1 million de mètres carrés, ces espaces de bureaux partagés aux services inclus se distinguent en 2 offres. Le marché des espaces indépendants, qui comptabilisent en moyenne une vingtaine de postes, fait face au marché des grands acteurs, proposant quant à eux près de 200 postes, tels que Morning Coworking, Wojo, ou encore Spaces.

Un véritable essor en Île-de-France…

Aujourd’hui, près de la moitié de l’offre des espaces de coworking se concentre en Île-de-France. Toutefois, 23% de ces espaces sont installés au sein même de Paris intra-muros. Aujourd’hui, ce marché se décline en 2 segments distincts : d’un côté les espaces de grande taille (plus de 2 000 m²) ont conquis les quartiers d’affaires majeurs tels que le QCA, Gare de Lyon, Boulogne, Issy les Moulineaux, Neuilly sur Seine, La Défense… Tandis que de l’autre côté, de plus petits espaces cherchent à attirer les acteurs de l’économie numérique et des travailleurs indépendants en ciblant les secteurs centre et est de la capitale (Sentier, Petites Ecuries, République, Bastille, etc.). En effet, les coworking parisiens font la course : ils cherchent à s’établir au plus près des lieux de vie de leurs coworkers, cherchent à séduire grâce à une vie de quartier, sont en quête d’espaces verts ou d’espaces atypiques, mais surtout sont à l’affût des mètres carrés. Conséquence, les places sont demandées et parfois proposées à des tarifs élevés. En moyenne, il faut compter actuellement à Paris 330 euros/mois pour un poste en open space, et 470 euros/mois pour un bureau fermé.

… ainsi qu’en région

Si l’acquisition de mètres carrés à paris s’avère désormais un véritable challenge, les coworking se sont lancés à l’assaut des autres métropoles françaises. A la conquête des travailleurs en province, les espaces rivalisent de surface et d’ingéniosité pour attirer. Grâce à son concept déjà bien établi en France, le coworking se développe rapidement, notamment dans de grandes villes comme Lyon (4%), Bordeaux (3,9%), Marseille (3%) ou Nantes (2%). Pour le moment, le prix d’un poste de travail en open space s’élève à 210 euros/mois et à 370 euros/mois pour un bureau fermé, quid de l’évolution de la demande et du développement du nombre d’espaces en région dans les temps futurs.

Un avenir prometteur

Bien que la croissance ne soit certainement pas aussi effrénée qu’en 2018 et 2019, le coworking va semble-t-il continuer de se développer, en particulier dans certaines métropoles régionales où le potentiel reste élevé (Montpellier, Nice, Toulouse, etc).

La mutation de l’organisation du travail

Depuis la crise de 2009, les méthodologies de travail des entreprises ont relativement évoluées. Depuis, tout est pensé pour économiser et des solutions adaptables telles que les open-space ou encore le flex-office ont vu le jour. Ces nouveaux aménagement de bureaux se sont démocratisés, ainsi que le télétravail, option pour laquelle le coworking s’est avéré être une alternative évitant l’apanage du home-office. A cela, s’ajoute l’émergence des micro-entreprises et des activités de freelancing, bien souvent à la recherche de lieux de travail flexibles. Justement, en 2019, on énumère 78% des coworking français proposant une solution de bureaux à louer au mois, tandis qu’ils sont 22% à offrir uniquement un forfait à la journée ou à l’heure, tels que le font les cafés-coworking.

Si cette flexibilité est un atout prisé des startuppers, des indépendants ainsi que des grands groupes, les services et équipements proposés et les évènements sont aussi des moteurs de fidélisation (afterwork, talks, ateliers, etc). A cela s’ajoute la localité de l’espace, critère essentiel pour les entreprises cherchant à favoriser au maximum une accessibilité aisée. Autant d’atouts clés participant au développement de la marque employeur et permettant de faire parfois la différence pour les futurs talents lors de recrutements.

Perspectives du coworking pour 2020

Une récente étude du cabinet de conseil Knight Frank relève qu’en 2010, il a été recensé environ 21 000 personnes travaillant dans des espaces de coworking. Elles sont aujourd’hui près de 1,7 million. Pour accompagner ce mouvement en pleine croissance forte, le gouvernement a déclaré il a quelques mois un coup de pouce débloquer plusieurs millions d’euros afin de créer 300 nouveaux espaces collectifs de travail d’ici à 2021. Depuis 2012, le nombre de coworking s’est multiplié par 10 en France. Les chiffres de cette tendance continuent d’être en hausse puisque 8 à 13 % des emplois devraient être concernés d’ici 2030. Ainsi, le marché continue de croître rapidement et les principales enseignes de coworking prévoient un développement de leurs surfaces de 50% en 2020. La dynamique du coworking va donc rester soutenue et les surfaces exploitées devraient alors dépasser les 400 000 m², soit plus de 130 000 m² supplémentaires par rapport à 2019.

Vous êtes justement en quête d’un espace de coworking à Paris ? Bureaux fermés ou open-space, les équipes de chasseurs de bureaux Leosquare trouvent pour vous le bien idéal que vous recherchez. Dites-nous en plus sur votre demande !

Leosquare chasseur de bureaux

BESOIN D’AIDE POUR TROUVER VOS PROCHAINS BUREAUX ?

Leosquare s’occupe de tout à votre place, sans surcoût

Nous vous accompagnons de A à Z pour trouver les bureaux les plus adaptés à vos besoins. Conseil, Prospection, Visites, Négociation, Emménagement. Notre service, sur-mesure, s’adapte à tout type de recherche (achat, bail 3/6/9, bail précaire, coworking) et tout type de budget. Plus d’informations

PARLEZ-NOUS DE VOS FUTURS BUREAUX

3 min suffisent, sans engagement

Articles récents
Leosquare télétravailleosquare bien-etre et snacking en entreprise